La conjoncture actuelle reste favorable à la pierre : avec des taux d’emprunt qui avoisinent les 1,8 %, il est possible d’acquérir une maison neuve et de la mettre en location. Un investissement qui ne manque pas d’intérêt et qui peut notamment vous aider à préparer votre retraite ! La maison neuve vous permet en effet d’avoir un bien de qualité, aux prestations soignées avec une bonne rentabilité. Les loyers perçus financent l’opération et la valeur de votre bien augmente avec le temps. L’immobilier neuf est un placement pérenne qui vous permet de consolider votre patrimoine, de diversifier vos revenus et de profiter d’une fiscalité avantageuse selon les régimes.

La maison individuelle : une valeur sûre
Idéale pour se retrouver en famille, la maison individuelle est largement plébiscitée par les familles. Selon un récent sondage(1), pour 71 % des Français, la maison individuelle constitue le logement idéal. Une chambre pour chaque enfant, une pièce de vie lumineuse, un garage, un jardin… la maison neuve ne manque pas d’arguments. Et sur un marché locatif en tension, elle constitue un bien très convoité. En périphérie des villes moyennes et des grandes agglomérations, tous les agents immobiliers font l’expérience d’une demande locative forte, sans pouvoir toutefois y répondre.

En phase avec les attentes des locataires
Selon une enquête Harris Interactive sur les attentes des locataires(2) en matière de logement, 8 locataires sur 10 se disent satisfaits de la relation qu’ils entretiennent avec leur propriétaire. Les locataires accordent une attention particulière à l’isolation thermique du bien immobilier mais aussi à sa conformité avec les normes règlementaires et à la qualité de son aménagement. Vous l’avez compris : en tant que propriétaire-bailleur, proposer une maison neuve vous donnera toujours un sérieux avantage sans les inconvénients d’une copropriété.

Laissez-vous guider
Avec un délai de construction de 10 à 12 mois (contre 18 mois en moyenne dans le collectif), la maison individuelle reste rapidement accessible. Sans compter qu’en faisant construire votre maison avec un constructeur de maisons individuelles qui travaille avec le CCMI (Contrat de construction de maison individuelle), vous aurez l’assurance d’être livré dans les temps. Le CCMI, qui est un contrat réglementé, offre en effet des garanties solides et pérennes dont notamment une « garantie de livraison à prix et délais convenus », ce qui vous assure que votre maison sera achevée, quoi qu’il arrive dans le délai et au prix convenus avec votre constructeur.
Cette garantie est obligatoire. À défaut, le constructeur qui entreprend l’exécution de travaux sans avoir obtenu cette garantie de livraison est passible de sanctions pénales.

Loi Pinel : un dispositif incitatif
Enfin, investir dans une maison individuelle est une façon intelligente de préparer sa retraite sereinement, de bâtir un patrimoine et de payer pour partie son bien avec les loyers versés par le locataire et les économies d’impôts du dispositif Pinel qui a été prolongé jusqu’en 2021 et sera désormais réservé aux opérations réalisées dans les zones A, A bis et B1 du territoire. Avec le dispositif Pinel, vous bénéficiez d’une réduction d’impôts pour l’achat d’un logement neuf que vous vous engagez à louer pour une durée déterminée. Le montant de l’avantage fiscal dépend de la durée de location : 21 % du prix du bien pour une durée de location de 12 ans, 18 % du prix du bien pour une durée de location de 9 ans et 12 % du prix du bien pour une durée de location de 6 ans. Vous devez respecter des plafonds de loyers et de ressources du locataire, variables en fonction de la localisation du bien et de sa surface. Le dispositif s’étend à la sphère familiale à condition qu’ascendant ou descendant soit détaché de votre foyer fiscal : vous pourrez donc faire construire une maison neuve pour y loger votre ou vos enfant(s), tout en bénéficiant des avantages fiscaux afférents.

(1) voir l’article paru dans le Figaro en février 2017, consultable ici

(2) consulter l’enquête Harris Interactive ici