Faire construire sa maison nécessite d’établir une relation de confiance avec votre constructeur. Il vous épaule et vous conseille durant la conception de votre projet et pendant les travaux, en fonction de vos envies, de vos besoins et de votre budget. Le contrat que vous signez avec lui est la garantie d’un partenariat qui repose sur la transparence.

Faire construire sans avancer de fonds

Pour vous aider à assumer financièrement votre projet de construction et à gérer votre budget quotidien, nous avons mis en place le « Paiement Confiance », un dispositif proposé par de nombreux constructeurs du réseau Maisons d’en France. Cet avantage vous permet de ne verser qu’un acompte à la signature du contrat. Les travaux de construction de votre maison sont ensuite menés à terme sans avancée d’argent de votre part car il n’y a pas d’appel de fonds. Vous réglez 5% du montant de l’opération à la commande et les 95 % restants à la livraison, une fois les travaux achevés. Avec ce « Paiement Confiance », votre constructeur s’engage pleinement sur la qualité de son travail et sur une livraison de votre maison dans les meilleures conditions.

 

Une confiance mutuelle pour alléger votre budget 

A la différence d’un contrat classique de Construction de Maison Individuelle (CCMI), les constructeurs Maisons d’en France qui proposent le « Paiement Confiance » prennent en charge l’avance des fonds pendant toute la durée des travaux. En payant 95% de votre maison à la livraison seulement, vous ne supportez pas de double loyer car il n’y a pas de charges financières liées au chantier qui se cumulent avec vos charges actuelles. Vos économies sont épargnées et peuvent continuer à fructifier. La construction de votre maison se déroule en toute sérénité et dans une confiance mutuelle. Si vous envisagez de financer votre projet de construction avec la vente de votre bien, le « Paiement Confiance » vous évitera de recourir à un prêt-relais. Vous gagnerez tant en tranquillité qu’en capacité financière.

faire construire sa maison

Eviter les multiples appels de fonds

Sans le « Paiement Confiance », votre constructeur appelle les fonds conformément au Contrat de construction de maison individuelle (CCMI) régi par la loi. Au fur et à mesure de l’avancement du chantier, les paiements sont échelonnés et prévus pour la signature, l’ouverture du chantier, l’achèvement des fondations et des murs, lors de la pose du toit, des fenêtres et des cloisons, lors de l’achèvement des travaux et à la livraison. Ces appels de fonds sont planifiés dès la signature du contrat, ce qui vous permet de gérer au mieux votre budget.


A savoir :

La banque qui finance la construction d’une maison individuelle a un devoir d’information et de conseil vis-à-vis de l’emprunteur. Elle ne peut émettre d’offre de prêt tant qu’elle n’a pas vérifié le contrat proposé par le maitre de l’ouvrage. Cela permet à l’établissement d’étudier la viabilité du projet. Par ailleurs, le déblocage des fonds intervient lorsqu’elle reçoit l’attestation de garantie de livraison.