Construire sa maison, c’est choisir d’avoir des voisins ou de ne pas en avoir. Que vous choisissiez de faire construire votre maison sur un terrain isolé ou en lotissement, chaque situation présente ses avantages. Votre constructeur est votre partenaire pour concevoir le projet qui correspond à vos besoins et vos propres envies.

Une totale liberté avec un terrain isolé

Choisir un terrain isolé donne la possibilité d’être perdu en pleine campagne si vous le souhaitez et même de ne pas avoir de voisin ! Un terrain isolé offre la liberté de réaliser tout type de construction, à condition de respecter les règles d’urbanisme et de construction. Vous pouvez choisir le style architectural de votre maison, le matériau ou encore la couleur, mais également la distance qui vous sépare des voisins, l’orientation de la maison et les aménagements paysagers. C’est vous qui concevez l’environnement qui vous convient, tandis que votre constructeur vous accompagne dans ces choix.

Le terme isolé ne signifie pas que votre terrain est loin de tout mais indique que c’est un terrain mis en vente seul, sans autre lot autour. Votre constructeur vous conseille pour vérifier que la parcelle est raccordée aux réseaux collectifs d’eau potable, de gaz, d’assainissement, d’électricité et de téléphone. Et si le raccordement est nécessaire, il vous guide pour estimer les frais à engager.

Une parcelle viabilisée et équipée en lotissement

Faire construire sa maison dans un lotissement vous permet d’avoir des voisins et vous pouvez même vous rendre sur place avant d’acheter le terrain. Le terrain est livré prêt à bâtir et la parcelle est bornée, ce qui vous permet de connaître avec précision sa surface et ses limites.

Le lotissement présente sa part d’avantages : outre que la parcelle est toujours constructible, elle est spécialement conçue pour accueillir des maisons neuves. Les réseaux d’eau, de gaz, d’électricité et de tout-à-l’égout sont installés à la limite de votre propriété, vous n’aurez plus qu’à y relier votre maison. Votre constructeur vous guidera pour apprécier les équipements collectifs déjà en place. Si dans un lotissement le cahier des charges et les règles de construction peuvent être plus contraignants que celles du plan local d’urbanisme de la commune, avoir des voisins peut toutefois vous faciliter la vie et vous apporter une certaine convivialité.


À savoir

La loi offre à l’acquéreur un droit de rétractation dans un délai de sept jours pour l’acquisition d’un terrain situé dans un lotissement mais pas d’un terrain isolé. Le vendeur et l’acquéreur peuvent néanmoins inclure dans la promesse de vente une clause prévoyant la possibilité d’un tel droit.