Vous souhaitez faire construire votre maison individuelle mais vous n’avez pas encore votre terrain. Que choisir ? Un terrain en diffus ou une parcelle en lotissement ? Maisons d’en France vous apporte son éclairage.

Depuis près de 40 ans, Maisons d’en France a réalisé 45 000 maisons individuelles pour ses clients, dans toute la France. Le savoir-faire et l’expérience de nos équipes nous permettent d’accompagner chaque projet. Car, pour passer du rêve à la réalisation, plusieurs étapes clés sont nécessaires. Parmi elles : Le choix du terrain.

1. Quels sont vos critères ?

Avez-vous déjà sélectionné une commune ? Souhaitez-vous être en ville, en périphérie urbaine ou à la campagne? Quelles sont vos priorités : être proche des commerces, des écoles, des services de santé, bénéficier des transports en commun, rejoindre rapidement les pistes cyclables ?..

Bien d’autres critères peuvent entrer dans la réflexion, selon vos modes de vie actuels et à venir. Lorsque vous visitez, arrivez-vous à vous projeter et à imaginer votre quotidien, ici, dans 5, 15 ou 30 ans ? Les critères que vous définissez aujourd’hui vont-ils évoluer ? Parvenez-vous à anticiper ? Si trop de questions restent sans réponse, pas de panique ! Chez Maisons d’en France, votre conseiller connaît son territoire, le foncier environnant, ses potentialités, les projets de développement, et il saura vous accompagner et vous conseiller.

 2. Auprès de qui acheter?

Pour l’achat de votre terrain, deux options s’offrent à vous:

  • l’achat d’un terrain libre de constructeur

Vous achetez votre terrain par vous-même. Soit auprès d’un particulier, d’une agence immobilière, d’une mairie, avec l’aide d’un notaire… Dans ce cas, le vendeur doit vous fournir un Certificat d’Urbanisme (CU) positif qui autorise la construction d’une maison individuelle ainsi qu’un plan de bornage, réalisé par un géomètre. Il vous faut vérifier que le terrain est constructible (consulter le PLU ou la carte communale), qu’il soit raccordé aux réseaux (terrain viabilisé : eau potable, eaux usées, électricité, téléphonie…) et qu’il ait un accès aux voiries. Il est également conseillé de faire une étude de sols avec un bureau d’études spécialisé. Ces démarches et travaux sont à votre charge et doivent être anticipés dans votre budget “maison”.

  •  l’achat d’un terrain identifié par un constructeur

En achetant un terrain préalablement identifié par un constructeur professionnel, tout est simplifié : vous bénéficiez de garanties, d’un accompagnement et de conseils. Les démarches juridiques, administratives et techniques sont effectuées, et les terrains qui vous sont proposés sont bornés, viabilisés, prêts à accueillir votre projet immobilier.

 3. En lotissement ou terrain diffus ?

Autre question d’importance lorsque vous envisagez la construction de votre maison individuelle : préférez-vous un terrain diffus (dit isolé) ou un terrain en lotissement (qui émane d’une division foncière)  ?

Chaque formule a ses avantages et ses inconvénients.

L’acquisition d’un terrain en secteur diffus vous offre la possibilité de construire une maison sans cahier des charges de lotissement. Choix de l’emplacement, des matériaux, de la forme et de la surface de la propriété… vous pouvez bâtir une maison à votre image. Les terrains diffus peuvent être excentrés – ce qui peut-être un critère pour certains propriétaires. Là encore, attention au bornage, à la viabilisation, aux servitudes et aux droits de passage. Si vos critères de choix vous mènent vers cette option, votre projet peut démarrer à partir d’une page blanche.

Car, à contrario, choisir une parcelle en lotissement, c’est s’inscrire dans un projet plus global. Un cahier des charges et/ou un règlement de lotissement accompagnent le développement de ces nouveaux quartiers. Ces règles et consignes permettent d’avoir une harmonie dans les constructions et les aménagements extérieurs. Il s’agit parfois de réglementer les espaces paysagers partagés, de limiter les nuisances sonores, d’organiser la collecte des déchets, etc. En étant propriétaire, vous participez à l’évolution du règlement du lotissement et construisez avec vos voisins un environnement de tranquillité et de convivialité. Toutes les démarches de viabilisation, de délimitation et d’accès sont gérées par votre constructeur, selon le cahier des charge des lieux.

Alors, quel type de terrain allez-vous choisir ?

 

Maisons d’en France, ce sont 17 entités régionales et 80 agences, réparties dans 60 départements français. Votre conseiller de proximité vous accompagne à chaque étape clé de votre projet, pour que vous fassiez vos choix en toute connaissance.